La jalousie

La jalousie

 

Qu’est-ce que la jalousie ? En prenant le dictionnaire vous trouverez cette définition. Vif attachement à quelque chose et sentiment fondé sur le désir de posséder la personne aimée et sur la crainte de la perdre au profit d’un rival. Ou encore dépit envieux à la vue des avantages d’autrui. Nous avons aussi treillis en bois ou métal, au travers duquel on peut voir sans être vue, volet à lames orientales. Je pourrais m’arrêter car très complète mais trop facile.

Voilà comment je vois la jalousie.

La jalousie je la décline de différentes manières et a différent degrés. Elle peut être saine si elle reste mineure et peu nous amener à nous surpasser pour les choses ou l’on croit avoir la meilleur version de nous-même.

 Mais il y a le revers de la médaille qui nous montre que la jalousie peut être plus que néfaste pour soi et pour les autres.

Jalouser quelqu’un, des personnes, un groupe, une ou des situations, un ou des membres de sa famille, son frère ou sa sœur ou les deux, un ou des amis dans un sens peu importe ce que l’on jalouse, le parent pour son enfant. C’est l’intensité la force, la puissance, le pourquoi, comment, le film que l’on se fait avec cette jalousie et qui la rend plus ou moins dangereuse et nocive pour soi ou pour les autres.

Car la jalousie peut être un vrai poison si nous ne la prenons pas en main et ne comprenons pas d’où elle prend racine et pourquoi elle se manifeste ainsi.

Elle peut détruire des personnalités, des personnes, des familles, des amitiés. Elle peut faire basculés des situations dans le néant, l’incompréhension faire transparaitre des côtés obscure que nous ne connaissions pas de la personne qui jalouse. Et des dégâts qu’elle provoque autour de lui et de la personne jalousé.

On jalouse par envie, un sentiment de na pas être aimé à sa juste valeur, être vue et reconnue, de la reconnaissance, un manque de confiance en soi, de l’incompréhension, du jugement sans connaitre les tenants et aboutissant de chaque chose, d’une loyauté qui n’a pas lieu d’être, de l’amour excessif que l’on pense nous devoir, des sacrifices que nous pensons avoir donner aux autres et qui nous le doivent en retour, jalouser ce que les autres ont ou nous pensons qu’ils ont et pas nous pourquoi alors je jalouse inconditionnellement.

La jalousie peut amener à la violence verbal, physique, psychologique, économique, chantage affectif, chantage émotionnel je rabaisse l’autre, je t’aime moi non plus, la manipulation pour obtenir ce que je veux, prendre la place de l’autre insidieusement ou rentrée dans son cercle pour le maintenir à sa guise.

Les dégâts sur le jalouser peuvent aller de là m’estime de soi, la dépression, le burn-out, l’isolement, un effondrement de son entourage, manque de confiance en soi et ses capacités, manque d’initiative, bloquer la personne dans ses élans, ne pas le laisser vivre sa vie en le culpabilisant, ne pas prendre ses propres choix, être dans l’insatisfaction perpétuel. J’en ai oublié mais je crois que je pourrais noircir des pages.

La jalousie peut être bénéfique dans certaines situations pour nous dépasser mais malheureusement la plupart du temps elle est nocive. La prendre en main en la comprenant, en la matérialisant peut être que bénéfique pour soi et surtout les autres car elle nous rend malheureux malade mais elle a aussi beaucoup d’incidence autour de nous qui peuvent être irréparable. Comme se retrouver seul car les gens autour de soi vont prendre leur distance et ne reviendront pas en arrière une fois compris. Pour pouvoir vivre pour eux et non pour le jalousé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *